distinctions

Pour ses GRANDS qui font avancer le Québec

médaille rené-lévesque

Cette distinction été créée en 2000 et remise à Lise Payette, Gilles Vi­gneault,  Jacques Parizeau et Ber­nard Landry (à titre postum) pour leurs réalisations et leur enga­gement, qui ont suscité la fierté et la reconnaissance du peuple qué­bécois. Cette médaille souligne la contribution exceptionnelle et unique des récipiendaires à l’édi­fication du Québec moderne, à son enrichissement, à son affir­mation et à son rayonnement international.

 

Médaille René-Chaloult

Créée en 1973 à l’occasion du 25ᵉ anniversaire de fondation du MNQ, la Médaille René-Chaloult se veut un témoignage de reconnaissance dé­cerné pour honorer le travail et l’oeuvre d’une personnalité qué­bécoise qui s’est illustrée, soit dans le domaine intellectuel, artistique ou humanitaire, soit sur le plan poli­tique, socio-économique ou cul­turel, ou encore dans le monde des loisirs et des sports. Depuis sa création, elle a été décernée aux per­sonnes suivantes:

1973 — René Chaloult, député et historien
1973 — Esdras Minville, écrivain et économiste
1974 — Jean-Marc Léger, journaliste
1977 — Alfred Rouleau, pour le Mouvement Desjardins
1979 — Félix Leclerc, écrivain et auteur-interprète
1982 — Marcel Robidas, maire de Longueuil
1984 — Gérard Turcotte, président du MNQ
1987 — Jean Pierre Coallier
1989 — Fernand Daoust, secrétaire-général de la FTQ
1991 — Janette Bertrand, auteure
1994 — Michel Tremblay, dramaturge
1997 — Pierre Perrault, poète et cinéaste
1999 — Jacques Proulx, fondateur de Solidarité rurale du Québec
2012 — Jacques Lacoursière, historien

Médaille de bronze

Le MNQ a créé en 1982 une distinction régionale, la Médaille de bronze. Décernée par le MNQ sur recommandation d’une Société mem­bre, elle est remise à une per­sonne qui a travaillé à promouvoir la langue, la culture du Québec, le patrimoine, l’histoire et les intérêts des Québécoises et des Québécois dans sa région. Cette médaille valorise le travail de ces gens de l’ombre en les mettant sous les projecteurs. La remise par les Sociétés est devenue une tradition qui se perpétue dans le temps.

Depuis sa création, c’est plus de 150 personnes qui ont ainsi été ho­norées pour leur dévouement à la cause du Québec.