Slide_Actualité-Drapeau

Le MNQ dévoile le rapport des grands États généraux sur les commémorations historiques

Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est fier de dévoiler le rapport et les recommandations suite aux États généraux sur les commémorations historiques qu’il a tenus en octobre 2016.
 
Depuis sa fondation en 1947, le MNQ qui célèbre cette année son 70ᵉ anniversaire, s’est investi dans le champ de la commémoration et a développé une expertise qui lui est propre, notamment avec la coordination des activités de la Fête nationale, dont il détient le mandat du gouvernement depuis plus de trente ans, mais aussi le Jour du Drapeau et la Journée nationale des patriotes.
 
« Depuis plusieurs années, nous déplorons que l’improvisation règne en matière de commémorations, notamment au sujet du calendrier des anniversaires officiels, de désignation toponymiques, de mise en valeur du patrimoine sous toutes ses formes, etc. Voilà pourquoi en octobre dernier, nous avons pris l’initiative de réunir pendant trois jours au GESÙ, tous les acteurs qui œuvrent d’une façon ou d’une autre dans le domaine des commémorations : des universitaires, intellectuels, des responsables de musées, des représentants d’organismes publics, ainsi que des représentants de la société civile » a affirmé madame Martine Desjardins, présidente du MNQ.
 
« Ces journées ont permis de dresser un portrait de la situation des commémorations historiques au Québec. Jamais un tel exercice de réflexion n’avait été fait et nous sommes très fiers des résultats. À la lumière des recommandations présentées aujourd’hui, la mise en commun des idées, des préoccupations, des réflexions et surtout, des propositions pour mettre en œuvre une véritable politique de commémorations ont été utiles. Ces dernières recommandations ne sont donc pas le fruit du hasard puisqu’elles émanent des consensus qui se sont dégagés durant nos États généraux » a poursuivi madame Desjardins.
 

Principales recommandations :

  • Adoption d’une politique de commémorations et fondation d’un organisme public dédié à la coordination et au soutien des activités de commémorations.
  • Formation d’un comité d’experts mandaté pour établir la liste des anniversaires inscrits au calendrier annuel de commémorations.
  • Adoption et publication d’un calendrier de commémorations officiel annuel constitué d’une liste d’anniversaires historiques qui ont marqué le Québec.
  • Élaboration d’un cérémonial d’État pour marquer les fêtes et journées mémorielles récurrentes inscrites au calendrier
  • Fondation d’un organisme mandaté pour administrer les sites historiques et les lieux de mémoire.

Le rapport et les recommandations ont été transmises en janvier dernier au Ministre de la Culture, monsieur Luc Fortin, qui avait pris la parole durant les États généraux. Le document a été considéré dans le cadre de l’exercice de consultations pour le renouvellement de la politique culturelle qui devrait se conclure d’ici la fin de l’année. « Je me fais porte-parole de tous ceux qui ont été impliqués dans les États généraux pour dire que nous attendons avec beaucoup d’espoir la nouvelle politique culturelle. » a conclu Martine Desjardins.
 

Programme d’activités de commémorations 2017

Le MNQ a profité de cette conférence de presse pour dévoiler les activités de commémorations qu’il tiendra cette année.
 
50ᵉ anniversaire de la visite du général de Gaulle
À l’occasion du 50ᵉ anniversaire de la visite du général de Gaulle, qui s’est tenu les 23 et 24 juillet 1967, le MNQ coordonne une programmation d’activités nationales et locales qui se tiendront de Québec à Montréal.
 
À partir de maintenant, jusqu’au mois d’août, les Québécois seront conviés à participer aux activités qui se tiendront à Québec, Donnacona, Sainte-Anne-de-la-Pérade, Trois-Rivières, Louiseville, Berthierville, Repentigny et Montréal. En plus d’activités populaires et protocolaires, le public est appelé à fournir des archives pour enrichir les expositions qui se dérouleront dans les villes.
 
Un site internet où le public retrouvera de l’information sur les activités, mais aussi des archives, des textes, la liste des lieux de mémoire consacrés au général et de témoignages est mis sur pied en collaboration avec la Fondation Lionel-Groulx. Pour publiciser ce programme, une campagne publicitaire signée par l’artiste Simon Beaudry est également dévoilée. Par cette campagne, le MNQ souhaite rappeler que suite à la venue et surtout, suite à l’incroyable déclaration « Vive le Québec libre » de Charles de Gaulle, le monde entier a découvert l’existence du Québec.
 

Collectif de courts métrages de fiction historique Je me souviens

Pour rejoindre les jeunes et le grand public, le MNQ lance la série de courts métrage de fiction historique intitulée Je me souviens. Produite par Babel Film, la série est inspirée de quatre évènements qui ont marqué notre histoire.

  • 400ᵉ anniversaire de l’établissement en Nouvelle-France de Louis Hébert, de Marie Rollet et leurs enfants (14 juin 1617)
  • 50ᵉ anniversaire de la visite du général Charles de Gaulle (23 au 26 juillet 1967)
  • 40ᵉ anniversaire de l’adoption de la Charte de la langue française (26 août 1977)
  • 50ᵉ anniversaire de l’Expo 67 (28 avril au 27 octobre 1967)

Diffusée par les médias de Québecor sur illico web et télé aux dates anniversaires, de même qu’en format d’une heure à MAtv cet automne, la série sera également disponible sur le site collectifjemesouviens.quebec.
 

Rapport et recommandations