Facebook Twitter More...

Le MNQ satisfait de la décision de la SAQ

Volte-face dans le dossier du retrait du fleurdelisé devant les succursales de la SAQ

 
Montréal, le 7 mars 2017 – Le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) salue la décision de la Société des alcools du Québec (SAQ) de revenir sur la décision de retirer le fleurdelisé des façades extérieures de ses succursales.
 
« Nous sommes satisfaits que la direction de la SAQ ait écouté les Québécois qui se sont massivement prononcés contre la décision de la SAQ, prise, si on en croit l’article paru ce matin dans le Journal de Québec, pour économiser les coûts d’entretien. Le drapeau est un puissant symbole d’appartenance au Québec et doit demeurer bien visible aux façades des institutions et organismes publics, conformément à la loi. », a déclaré Etienne-Alexis Boucher, membre du Conseil d’administration du MNQ.
 
En effet, la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec protège la présence du drapeau national sur nos institutions publiques. De plus, l’article 11 du Règlement sur le drapeau stipule que : « [le drapeau] doit aussi être exempt de déchirure ou de lacération. ».
 
Par ailleurs, il est à souligner que le fleurdelisé célébrera son 70e anniversaire en 2018. Depuis son adoption en 1998, le jour du Drapeau souligne le décret faisant du fleurdelisé le drapeau national du Québec le 21 janvier de chaque année. Le MNQ et les Sociétés nationales et Sociétés Saint-Jean-Baptiste membres organisent, avec des moyens dérisoires, des activités pour commémorer cette journée mémorielle. « Nous espérons que le tollé soulevé par cette décision de la SAQ suscitera une réflexion chez nos élus, notamment sur l’importance de souligner dignement l’anniversaire de notre drapeau, pratiquement ignoré, année après année, par le gouvernement » a conclu M. Boucher.
 

Source : Mouvement national des Québécoises et Québécois
Renseignements : Francis Mailly, Responsable des communications
514 527-9891 poste 304
Cellulaire : 514 891-2617
fmailly@mnq.quebec
 

Télécharger le communiqué ICI