Facebook Twitter More...

En mémoire…

Alexis Dupuis
7 janvier 1984 – 10 décembre 2016

 

Alexis Dupuis janvier 2016

 
Cher Alexis,
 
Tu étais le Roi de la Journée nationale des patriotes au Bas-Saint-Laurent et, peut-être même au Québec.
 
Tu étais le jeune du CA de la SNEQ.
 
Tu étais fou du Québec et de sa langue.
 
Tu étais le «pro» des étoiles pour tous les touts p’tits.
 
Tu étais le monsieur sourire contagieux.
 
Tu étais aussi le boutentrain de nos «après CA».
 
Tu étais le Prince de l’autodérision.
 
Tu étais l’ami de tous.

 
Dans une année, ça t’aurait fait 10 ans de militantisme pour la Société nationale de l’Est du Québec. La SNEQ comme on le sait, retient longtemps ses administrateurs. Nous en avons qui sont là depuis 20 ans, depuis 30 ans et même depuis 37 ans. Alors, à la SNEQ, on avait bien le projet de te garder comme représentant jeune pour encore une trentaine d’années. Nous étions même prêts à modifier nos règlements généraux en conséquence car, de toute façon, c’est de cœur que nous sommes jeunes.

 
Salut Alexis.
Richard Corbin, coordonnateur de la SNEQ
 

 

Et maintenant, voici quelques mots sur ton départ de la part des administrateurs de la Société nationale de l’Est du Québec :
 
Alexis : Savais-tu que tu représentais ce qu’il y a de meilleur dans l’humain? Généreux de ton temps pour les autres, de ton amitié, généreux de ton écoute et généreux de ta joie de vivre avec ton sourire à nul autre pareil.
 
Alexis : Savais-tu que ta passion pour l’astronomie, telle une comète très brillante, t’a permis de laisser une traînée de bonheur dans nos vies? En ta présence il y avait de la joie, nous étions bien, nous étions mieux, nous vivions plus intensément, bref nous étions plus heureux.
 
Alexis : Savais-tu que certaines personnes incarnent mieux que d’autres la beauté et la bonté du monde? Tu étais de celles-là. Il est encore temps ce matin en chacun de nos cœurs, pour ta mémoire et la nôtre, de te témoigner notre reconnaissance pour tout ce que tu nous a apporté et de marquer ton passage dans nos vies comme un privilège.
 
Alexis : Savais-tu que ta vie nous inspirera encore et ton souvenir restera présent comme un devoir de mémoire? Pourquoi?
 
Pour te voir encore comme un bon fils, comme un ami, comme un collège de travail, comme un savant, comme un compagnon de fête, comme un animateur hors du commun et pour plusieurs comme un fier patriote qui voulait le meilleur pour son peuple, en lui donnant une patrie. Ce grand rêve qui t’animait était une source d’inspiration pour nous tous à la Société nationale de l’Est du Québec et ton départ du conseil d’administration ainsi que ta présidence de la Société Saint-Jean-Baptiste de Saint-Cyprien, laisse un grand vide. Pour tous ces chapeaux que tu portais, nous t’admirions.
 
Ta route est terminée, mais elle fera son chemin en chacun de nous, pour nous faire découvrir toute la profondeur de la beauté, mais surtout de la bonté et de l’amour qui t’habitait et surtout n’oublions pas que maintenant, c’est ton souvenir qui te fera vivre en nous.
 
Salut Alexis.
Les membres du CA de la SNEQ